Revue Support/tracé

Revue Support/tracé


En avril 2017, Joël Petitjean a publié un article intitulé« Des archives inédites de Louis Ducos du Hauron (1837-1920), pionnier de la photographie des couleurs, acquises par le musée Nicéphore Niépce ». Ce texte a été publié sur proposition de Nathalie Coural, conservateur en chef du patrimoine, responsable de la filière arts graphiques au Centre de recherche et de restauration des Musées de France, Palais du Louvre, et de Jean-Paul Gandolfo, enseignant à l’école nationale supérieure Louis Lumière, Paris, dans le numéro 16 de la revue Support / Tracé (pages 41à51). Support/tracé est la revue de l'Association pour la recherche scientifique sur les arts graphiques (ARSAG). Elle a une parution annuelle et est dotée d’un comité de lecture. Accessible sur commande, elle s’adresse essentiellement aux spécialistes de la conservation et de la restauration, aux conservateurs de musées, de bibliothèques, d’archives, ainsi qu’aux historiens et historiens d’art.

Toutefois, il nous apparait opportun de relater le résumé qu’en avait fait l’auteur à cette époque : « A la suite de longues démarches, le musée Niépce a reçu en 2002 une collection unique, l'une des plus importantes réunies sur "l'inventeur de la photographie en couleurs". Savoureux mélange de documents d'intérêt historique et de témoignages relatifs à la vie privée de Ducos du Hauron, ce fonds inédit, retrouvé en 1984, tel, peut-être, qu'il nous fut laissé par l'inventeur, fait figure d'exception : composé de trois cent trente pièces, il se distingue des rares ensembles connus à ce jour, et son analyse vient enrichir, voire remettre en question certains éléments communément admis de l’histoire de la photographie des couleurs.

L’objectif de cet article, outre de décrire la collection réunie, est de montrer l’intérêt scientifique de cette découverte tout en présentant et en situant les travaux de Ducos du Hauron dans leur contexte historique.

Nous attirons l’attention sur certaines images inédites, probablement obtenues par le chercheur lors de ses premiers essais : des négatifs pour des trichromies montrant des disques à secteurs colorés, à mettre en rapport avec l’une des deux premières trichromies (disparues) jointes par l’auteur à sa première communication à la Société française de photographie en 1869 ; des négatifs pour des trichromies montrant des Paysages sur nature pris à Lectoure, ville où l’inventeur résida en 1868 et 1869 ; des monochromes bleus ou jaune de sa célèbre trichromie de Feuilles et pétales de fleurs par contact, présentée à la même S.F.P. en février 1870. »

Joël Petitjean est docteur en Histoire de l'art, et grand spécialiste de l’histoire de la photographie. Sa thèse de doctorat portait d’ailleurs sur des Recherches sur la photographie et la Commune de Paris qu’il avait soutenu en 1996 sous la direction de Bruno Foucart.

Quelques années auparavant, en 1984, Joël Petitjean a découvert d’importantes archives de Ducos du Hauron qu’il réussit à sauver après de longues, nombreuses et difficiles démarches, Ce fonds a été la source essentielle du fond Ducos du Hauron du musée Niepce constitué en 2002 par une large donation de trois cent dix-sept pièces et l’achat de treize pièces importantes et emblématiques. De 2002 à 2007, Joël Petitjean a été chargé, dans le cadre de la convention de donation, mais également de contrats avec la Ville de Chalon-sur-Saône, de coordonner les opérations de conservation (conditionnement, restauration, inventaire, numérisation), d’étude (trois rapports remis à François Cheval, conservateur en chef du musée Niépce) et de mise en valeur de cette collection (images publiées dans la rubrique "Acquisitions récentes" sur le site Internet du musée, 2002 ; article de Christian Passeri, documentaliste et régisseur des collections, dans la Revue du Louvre, 2003 ; dans le cadre des "rencontres Image et science" organisées par le C.N.R.S., mise en place d’une salle temporaire Ducos du Hauron dans la perspective de la future salle consacrée à la couleur au sein du nouveau musée, 2003 ; participation au film documentaire de 52 minutes Les Autochromes... et la couleur fut, réalisé par Patrick Naslès, diffusé en 2005 sur les antennes de France 3 Rhône-Alpes-Auvergne, France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur et France 5 ; présentation de pièces inédites de Ducos du Hauron dans l'exposition dont le commissariat a été assuré par Kim Timby, Sous un beau ciel bleu ... un siècle de couleurs et de photographie, musée Niépce, 2006). Toutes ces réalisations ayant été rendu possibles grâce à l’apport, la volonté et le soutien de François Cheval, de son équipe et de la Ville de Chalon-sur-Saône.

Depuis 2007, Joël Petitjean poursuit ses recherches sur Ducos du Hauron tout en poursuivant, de manière non officielle et bénévole, sa collaboration avec le musée pour l’étude de cette collection et sa mise en valeur. Il travaille également à la vulgarisation des travaux de Louis Ducos du Hauron à travers de nombreuses conférences (Chalon, Lectoure, Auch, Dijon…)

Joël Petitjean est membre honoraire des Amis de Louis Ducos du Hauron

Actualités de l'association

DERNIERS PRODUITS