L'association Louis Ducos du Hauron

L'association Louis Ducos du Hauron...
L'Homme

L'Homme

Préambule : Cette biographie n’aborde pas l’aspect scientifique de ses travaux afin de faire découvrir plus aisément l’homme plutôt que le savant. Pour mieux appréhender ses recherches, ses découvertes et ses travaux, nous vous invitons à aller à la rubrique « Ses inventions».

Sa jeunesse dans le Sud-Ouest

Sa jeunesse dans le Sud-Ouest

La vie, le destin, les mutations de son frère, amenèrent Louis Ducos du Hauron à résider parfois loin de sa terre natale. C'est pourtant bien sur sa terre gasconne que la plupart de ses inventions naquirent initialement, comme si son génie ne pouvait s'exprimer que près de ses propres racines.

La photo avant Ducos

La photo avant Ducos

A l'apparition du daguerréotype, la folie de la photographie s'empara de l'homme. Les savants, les artistes comme les amateurs se prirent à rêver à conserver et à reproduire à satiété ce que l’œil percevait avec toutes ses capacités et ce que le cerveau assimilait en sa globalité : couleurs, mouvements, voire même plus.

La photo couleur

La photo couleur

Le 23 novembre 1868 Louis Ducos du Hauron prend un brevet N° 83 061 sous le titre "Les Couleurs en photographie, solution du problème" qui parait ensuite dans le journal "Le Gers" des 11, 15, 16, 20, 25 mars, 1er et 6 avril 1869 , puis est édité à Paris par Marion en 1869 sous une forme considérablement augmentée (59 pages). Il s'agit là de la naissance de la photographie couleur.

Le cinéma

Le cinéma

Louis Ducos du Hauron inventeur du cinéma ? Difficile de l'affirmer car aucun artefact ne peut le confirmer. Toutefois, s'il ne peut être honoré d'en être l'inventeur, il en est indubitablement le concepteur. Et il aurait certainement fabriqué la toute première caméra si la pellicule celluloïd avait été alors disponible

Bibliographie

Bibliographie

Autres inventions

Autres inventions

​Les travaux et recherches de Ducos du Hauron ne se limitent pas à la photo couleurs ou animée. Il mène parallèlement des investigations parfois saugrenue, notamment dans sa jeunesse, mais surtout scientifiques, chimiques et optiques en particulier et notamment un procédé qui est toujours appliqué aujourd’hui dans les observatoires astronomiques

La période Algéroise

La période Algéroise

C'est contraint que Louis Ducos du Hauron rejoindra son frère à Alger. Toutes ses pensées le ramenaient à ses "affaires" toulousaines. Et c'est d'Alger qu'il suivait cette première opportunité industrielle tout en continuant ses recherches et ses expérimentations photographiques réalisant ainsi les premières photographies couleurs du continent africain

La période parisienne

La période parisienne entête

Sa retraite à Agen

Sa retraite à Agen

Succès et déconvenues

Succès et déconvenues entête

Epilogue

En conclusion : un inventeur de génie qui ne faut - malheureusement - pas un ingénieur